Îles Galápagos : Quelles visites faire sur l’île de Santa Cruz ?

Après avoir réalisé le magnifique trek de Quilotoa, nous nous envolons pour une destination unique : les îles Galápagos.

Si vous souhaitez obtenir des informations globales sur les îles Galápagos et comment s’y rendre, n’hésitez pas à consulter mon article dédié : tout savoir sur les Galápagos.

Sommaire

Où dormir à Puerto Ayora ?

Nous avons testé deux hôtels à Puerto Ayora. Le « descanso del Petrel » et l’hôtel « Las Salinas ». Tous deux proposaient de grandes chambres doubles avec eau chaude, air climatisé, télévision et Wi-Fi.

Bon première chose à savoir c’est que côté Wi-Fi, il ne faut pas vous attendre à de grandes performances : nous sommes sur des îles et en plus super éloignées du continent, la connexion est donc vraiment mitigée partout.

Au niveau des hôtels en eux-mêmes nous avons payé 30$/nuit pour deux personnes. Pour le même prix, le « descanso del Petrel » était globalement plus confortable, en revanche il est très « calme » et n’a pas de pièce commune, donc si vous souhaitez rencontrer des gens, ce ne sera pas ici !

Où manger à Puerto Ayora ?

  • Pour des petits déjeuners copieux :

Casa Lago : d’excellents petits déjeuners, 10$ l’américain, 7$ les pancakes – nous y sommes retournés deux fois, les deux étaient excellents

Galapagos Deli : un large choix de petits déjeuners sucrés/salés/végés – entre 10 et 8$ et tout aussi bon que Casa Lago

  • Pour des déjeuners économiques

1835 Coffee Lab : de très bons sandwichs autour de 5$

Sinon globalement, vous pouvez longer le port, de nombreux restaurants proposent des déjeuner à 5$ avec soupe, plat et boisson comprise.

  • Pour des dîners ou des sorties économiques

Le soir, si vous cherchez à économiser je vous conseille cette fois de vous éloigner du port et de remonter la rue principale. Vous trouverez le même genre de formule que le midi mais pour le dîner autour de 5$/personne.

Si vous voulez sortir, sachez que le long du port cette fois, de nombreux bars/restaurants proposent des formules économiques du type 3 cocktails ou 3 bières pour 10$.

Visiter le centre Charles Darwin

C’est franchement une chouette visite à faire, et en plus : une visite gratuite ! Pour vous y rendre, il vous suffit de longer le port sur la gauche, jusqu’au bout. Vous pouvez également télécharger l’application maps.me afin que ce soit plus pratique !

Il faut compter une bonne vingtaine de minutes, voire un peu plus depuis le centre-ville pour se rendre au centre Charles Darwin. En chemin, vous croiserez des panneaux indiquant la « Playa de la Estacion », n’hésitez pas à aller y jeter un coup d’œil. Cette plage n’est pas vraiment pratique pour poser sa serviette, en revanche son eau turquoise donne clairement envie d’aller y faire un saut !

Pour visiter le centre, vous devrez d’abord remplir le registre des visites. Ensuite, vous pouvez soit vous rendre directement au musée, soit emprunter le chemin des tortues. Les deux sont chouettes, je vous conseille donc de regarder l’heure car le musée ferme entre 12h30 et 14h – selon l’heure vous pouvez donc démarrer soit par l’un, soit par l’autre.

Bien que petit, le musée est chouette et permet de mieux comprendre la mission des scientifiques aux Galápagos. Notamment la mission qu’ils mènent auprès des tortues géantes des Galápagos. Nous avons adoré en apprendre autant sur les tortues et les différentes espèces endémiques des Galápagos.

J’oubliais, si vous passez par le musée, prenez votre passeport, vous pourrez récupérer le joli tampon de la station de recherche !

Visiter le centre vous permet également de voir gratuitement de nombreuses tortues -aussi bien adultes que bébés – et franchement, c’est juste génial de pouvoir les observer !

Se rendre à Playa Brava et Tortuga Bay

Playa Brava et Tortuga Bay se situent tout à fait à l’opposé de la station de recherche Charles Darwin. Une fois de plus, je vous recommande d’utiliser l’application maps.me pour ne pas vous perdre. Sinon, il vous faut longer le port dans le sens inverse de la station Charles Darwin et aller vers la droite.

Ici aussi il vous faudra noter vos noms sur le registre avant de pouvoir accéder au site. Ensuite, c’est simple il n’y a qu’un seul chemin qu’il faut emprunter tout droit jusqu’au bout. Il faut compter environ 30 minutes pour atteindre Playa Brava, et je peux vous dire qu’en plein cagnard c’était pas évident !

Néanmoins, lorsque l’on arrive sur Playa Brava… Quelle beauté franchement ! Jamais vu une plage aussi belle ! Du sable blanc à perte de vue, des nuances de bleu sombre et turquoise dans l’eau et… Plein plein plein d’iguanes de mer ! ILS SONT ADORABLES !

Quel bonheur de pouvoir les observer de si près, et même de les voir nager ! Incroyable, nous sommes ravis.

Pour votre rendre jusqu’à Tortuga Bay il suffit de continuer encore tout droit et de longer la plage pendant environ 15 minutes.

Une fois arrivé, vous aurez bien mérité un petit « plouf » dans l’eau ! N’hésitez pas à prendre vos masques et tubas, il y a plein de petits poissons. Il est également possible de louer des kayaks à Tortuga Bay si cela vous tente.

Flâner le long de la lagune des nymphes

La lagune des nymphes est une petite balade d’une heure très sympa à faire. L’entrée se trouve juste à côté de Casa Lago, je vous conseille donc un bon petit dej’ et une petite balade digestive autour de ces jolies lagunes.

Nous avons eu la chance d’avoir le lieu pour nous tout seul et c’était teeeellement calme et paisible. Une petite balade qui fait du bien quoi !

Faire un tour aux tunnels de lave

L’île de Santa Cruz est également connue pour ses nombreux tunnels de lave ! Nous étions plutôt curieux de découvrir ces fameux tunnels, nous avons donc pris un taxi qui nous a emmené à la ville de Bellavista pour 3$ et nous sommes allés à pied jusqu’au « Tunel del Amor ».

Il faut compter 3,5$/personne pour entrer dans le tunnel. Ce dernier mesure 2,2km dont 1km visitable. Le tunnel est assez impressionnant par sa hauteur, mais honnêtement bien que sympa, cette visite ne casse pas des briques.

Balade en vélo à El Chalto

Nous avons loué des vélos pour 10$/personne à la journée pour nous rendre à la réserve de tortue géante d’El Chalto. Normalement, les vélos se louent à environ 15$/personne la journée, mais encore une fois : négociez !

J’aimerais vous en dire plus sur cette balade, mais la vérité c’est qu’ayant été malade toute la nuit de la veille, j’étais plutôt faible ce jour-là et je n’ai pas assumé les 16km (avec beaucoup beaucoup de montée) à faire en plein cagnard jusqu’à la réserve. On a dû faire demi-tour avant que je ne tombe par terre et donc renoncer à cette visite.

Nous avons déjà vu pas mal de tortues donc ce n’était pas grave, mais si vous souhaitez vous y rendre, sachez qu’il est possible pour économiser un peu de prendre un taxi jusqu’à Santa Rosa et de faire les derniers kilomètres à pied.

Les piscines naturelles de Las Grietas

Pour vous rendre aux piscines naturelles de Las Grietas, il faut passer par un bateau taxi. Rendez-vous donc dans le port et rapprochez-vous d’un bateau taxi pour qu’il vous emmène jusqu’au chemin qui mène aux piscines.

Nous n’avons pas fait cette visite mais je vous en parle quand même car vous pourriez être intéressés. J’avais lu que le prix étant de 0,80$/personne pour vous emmener jusque là-bas, or les tarifs que j’avais vus sur ces articles n’étaient plus du tout d’actualité. J’imagine donc que ce prix a dû augmenter lui aussi.

Passer de Santa Cruz à Isabela

Nous n’avons pas fait de tour quand nous étions à Santa Cruz. Simplement car on a vu suffisamment de belles choses sans devoir passer par des tours, et également parce qu’on comptait plutôt en faire sur l’île d’Isabela.

Pour se rendre sur Isabela, rendez-vous dans quasiment n’importe quelle agence la veille (ou l’avant-veille en période haute) pour acheter vos tickets de bateau. L’aller simple coûte 30$/personne.

Je vous conseille vivement de prendre directement l’aller/retour. En effet, lorsque nous avons pris notre retour les bateaux étaient pleins et les personnes arrivées en « last minute » on dû attendre le lendemain… Ce qui serait bête je pense ! De plus, en prenant l’aller/retour vous pourrez négocier un peu plus.

Nous avons donc payé 100$ aller-retour pour deux, au lieu de 120$. Sachez que presque toutes les agences peuvent vous faire l’aller (ou le retour) à 25$ et non pas à 30 comme annoncé.

Aussi, sachez que c’est un bateau-taxi qui vous emmènera à votre embarcation pour faire la traversée (on ne monte pas directement sur le bateau réservé et cela n’est généralement pas précisé). Il vous faudra donc vous acquitter de 0,50$ de plus par personne du port de Puerto Ayora à votre bateau. C’est également le même manège pour débarquer sur Isabela. Il faut prendre un ultime bateau-taxi à 1$/personne. Idem pour le retour donc pensez bien à garder quelques pièces.

Enfin, pour rentrer sur Isabela il faut encore s’acquitter d’une taxe de 10$/personne.


Nous avons adoré notre séjour sur Santa Cruz. Les Galápagos ont vraiment quelque chose de magique ! Nous poursuivons notre route à la découverte de la magnifique île d’Isabela, et croyez-moi : ça vaut le détour !