Japon : Visiter Hiroshima en 1 journée

Je n’avais pas eu l’occasion de visiter Hiroshima lors de mon 1er voyage au Japon en 2018. Après quelques jours à Tokyo, nous prenons donc un vol pour décoller en direction d’Hiroshima.

Sommaire

Visiter ou ne pas visiter Hiroshima ?

Je dois dire que j’avais entendu toutes sortes de choses sur Hiroshima, du type : « il n’y à rien à faire », « ce n’est pas très beau ». J’avoue que, de ce fait, je me suis vraiment posée la question quant à y faire un stop. En réfléchissant bien, je me suis dit que cela valait le coup d’aller vérifier moi-même. Et bien croyez-moi, ce fut une bonne surprise. La ville est très agréable, on peut facilement passer d’un point d’intérêt à l’autre à pieds. Les arcades regorgent de petits restos sympas et de jolies boutiques. Hiroshima, nous voilà !

Où dormir à Hiroshima ?

Commençons cet article par une bonne adresse ! Si vous cherchez à vous loger pas cher à Hiroshima, je vous conseille les yeux fermés l’hôtel WeBase. Le rapport qualité/prix est top, 55€ pour deux nuits dans une (petite) chambre double avec tout le confort. Près des arcades, donc idéal pour sortir le soir, ou simplement aller manger un bout. De plus, il y a un arrêt pour le « loop-bus » d’Hiroshima – un bus touristique qui fait le tour des centres d’intérêts de la ville – à 150m. Le parc du mémorial se trouve quant à lui à 600/700 mètres de l’hôtel. De ce dernier, il est facile de visiter plusieurs autres centres d’intérêts à pieds.

Où manger à Hiroshima ?

S’il y a UNE spécialité à goûter à Hiroshima, c’est bien les fameux Okonomiyaki ! Et pour tester ce plat typique, rendez-vous à Okonimiyaki-mura, où vous trouverez forcément votre bonheur. Vous y trouverez plusieurs stands où déguster des okonomiyaki. Si bien, qu’on ne sait pas forcément où s’asseoir. Notre technique : regarder où il semble y avoir le plus d’habitués, et prendre place ! Technique testée et approuvée puisque c’était tout à fait délicieux.

Le château d’Hiroshima

Nous commençons notre première visite par le château d’Hiroshima, et, plus globalement, son parc. On y trouve un très joli temple et il est plutôt agréable de s’y promener.

L’entrée dans l’enceinte du parc se fait par un vieux pont qui donne beaucoup de charme à l’endroit.

Malheureusement, nous ne pourrons pas visiter le château en lui-même, mais la visite extérieure est tout de même très agréable. Je vous la recommande vivement, même si vous n’avez pas l’intention de visiter l’intérieur du château.

Le jardin Shukkei-en

Mon coup de cœur à Hiroshima ! Prix d’entrée : 400 yens, et pour les fans de tampons comme moi, il est disponible juste à côté des guichets.

J’ai adoré cette visite ! Le jardin est ma-gni-fique. Plein de poésie. De jolies fleurs, des ponts rouge vif, des bonsaï partout, des bassins, des carpes multicolores… Je ne suis pas sûre d’avoir besoin d’en dire plus, les photos parlent d’elles-mêmes. Si vous passez par Hiroshima, ne loupez-pas ce jardin !

Le parc du mémorial pour la paix

Le parc du mémorial pour la paix est un joli parc, dans lequel on peut notamment accéder au musée du mémorial. On peut également y voir brûler la flamme de la paix, véritable symbole, qui a vocation à s’éteindre le jour où toute forme d’arme nucléaire n’existera plus. On y trouve également différentes œuvres à ciel ouvert rendant hommage aux victimes, et illustrant l’espoir d’un paix durable.

Le dôme de Genbaku

Le dôme de Genbaku se trouve à deux pas du parc du mémorial. C’est le seul bâtiment resté debout à proximité du lieu où la bombe explosa, le 6 août 1945. Ce dernier a été préservé tel quel depuis l’explosion, bien que l’on souhaitait au départ sa destruction. Il a finalement été conservé, et se pose aujourd’hui en symbole fort des ravages de l’arme nucléaire, mais aussi d’un espoir de paix.

Day trip sur l’île de Miyajima

Si vous souhaitez prolonger le séjour, sachez qu’il est très facile de se rendre sur la superbe île de Miyajima depuis Hiroshima. Je vous conseille vivement ce « day-trip » qui vaut amplement le détour.

Pour vous donner envie, voici d’abord quelques photos de Miyajima. Concernant les infos pratiques, je vous invite à consulter mon article dédié :« Un journée sur l’île de Miyajima »