Jardin : 2 jours dans un petit village authentique de Colombie

Après notre gros coup de cœur pour Guatapé, nous repartons vers le sud pour nous rendre au village de Jardin.

Ce que nous avons particulièrement aimé au village de Jardin c’est qu’on y trouve (encore) peu de touristes. C’est vraiment un authentique et chouette village de Colombie où les gens sont accueillants et sympathiques.

Sommaire

Se rendre à Jardin depuis Guatapé ou Medellin

Depuis Guatapé, vous devez impérativement repasser par Medellin pour rejoindre Jardin. Des bus partent toutes les 30 minutes depuis le terminal de Guatapé, pour 14 000 COP/personne. Le seul inconvénient c’est que vous arrivez au terminal nord, et que les bus pour Jardin partent du terminal sud.

Pour vous rendre au terminal sud, des bus effectuent les liaisons entre le terminal du nord et celui du sud.

Une fois au terminal sud, rendez-vous au guichet 34 de la compagnie Rapido Ochoa où des bus partent toutes les 3h. Le trajet Medellin-Jardin coûte 27 000 COP/personne.

Le trajet est censé durer 3h mais comptez plutôt 4h.

Flâner sur la place principale / faire la tournée des bars

De jour, la place principale de Jardin est très agréable. Vous y croiserez de nombreux Colombiens, beaucoup sont coiffés de chapeaux de cow-boys. Ici on se déplace beaucoup à cheval et il n’est pas rare d’en voir dans la ville.

L’église principale de Jardin est très jolie et plutôt imposante par sa taille par rapport à la taille de la place, voire de la ville.

Il y a de nombreux cafés et bars tout autour de la place avec de jolies chaises colorées qui viennent égayer le tout.

De nuit, n’hésitez pas à repasser par la place, surtout le week-end. Les bars sont pleins et l’ambiance est top !

Prendre le téléphérique de la Garrucha

Ce petit téléphérique qui date de je ne sais pas quand et sa petite cabine en bois sont très curieux ! Au premier abord, je dois dire que je n’étais pas vraiment rassurée.

Finalement, l’expérience est plutôt drôle et très sympa. Une fois arrivé en haut, vous aurez un joli point de vue sur toute la ville et vous pourrez siroter une bière ou un cocktail assis(e) au bar qui se trouve à la sortie du téléphérique.

Marcher jusqu’au Mirador Cristo Rey

Afin d’observer la ville depuis le point de vue tout à fait à l’opposé, je vous conseille de faire la balade jusqu’au mirador Cristo Rey. Ce dernier est indiqué sur toutes les cartes de la ville que vous remettront les hôtels/points touristiques.

Cependant attention : il existe deux chemins pour s’y rendre.

Le premier se trouve à quelques rues du second téléphérique de Jardin (plus récent, mais qui ne fonctionne plus). Ce chemin est plus court, mais grimpe beaucoup plus que le deuxième. Il est également plus escarpé et étroit.

Le deuxième se trouve plus haut, en allant vers la fameuse Truchera La Argelia. En empruntant ce chemin, il faut compter environ 1h de marche. C’est une jolie balade et la route est plutôt agréable, en dehors des 10 minutes qui montent bien.

Une fois en haut la vue est (je trouve) encore plus belle que depuis le point de vue du téléphérique. Un bar panoramique se trouve juste à côté de la statue du Christ. Les boissons ne sont vraiment pas chères, et après avoir grimpé, une petite bière n’est pas de refus ! Les plats avaient l’air également hyper bon.

Si vous remontez le chemin un peu plus haut vous tomberez sur un autre bar/restaurant où est installé un géant « I Love Jardin ».

Déguster une truite à la Truchera La Argelia

Si vous souhaitez pêcher votre propre truite et la déguster : rendez-vous à la Truchera La Argelia. Nous n’avons pas fait l’expérience, mais en passant devant en allant au mirador Cristo Rey je dois dire que cela donnait vraiment envie.