Quito : visiter la capitale Équatorienne en deux jours

Après 1 mois de folie en Colombie, nous posons nos sacs à dos en Equateur. Nous voilà partis pour deux jours à la découverte de Quito, capitale de l’Equateur.

Sommaire

Où dormir à Quito ?

Nous avons séjourné au Latin Brothers House Hostel. Pour être tout à fait honnête, c’est surtout à cause de ses prix très attractifs (12$ la nuit pour une chambre double) et son rooftop très sympa. Ce n’est pas le summum de la propreté mais si vous êtes en mode « backpack » c’est plutôt un bon plan !

Visiter le centre historique

Quito dispose d’un centre historique vraiment joli. Il y a plusieurs bâtiments assez anciens et des petites rues vraiment sympas. En revanche on se passerait bien des gazes d’échappements qui émanent des bus.

Si vous êtes de passage à Quito, je vous conseille d’aller faire un tour dans la calle de la Ronda.

En partant de la calle de la Ronda, nous avons remonté la ville jusqu’à la basilique Voto Nacional. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés sur quelques jolies places.

Se rendre à la « mitad del mundo »

La mitad del mundo, littéralement, le « milieu du monde » est le fameux site depuis lequel on peut voir la ligne qui sépare l’hémisphère nord de l’hémisphère sud.

Pour vous y rendre deux solutions : le bus qui vous coûtera environ 0,48$ ou le taxi (entre 10 et 15 dollars). L’entrée coûte 3,5 dollars/personne.

Il s’agit du site touristique le plus visité d’Equateur. Ce dernier est assez grand, il s’agit d’un village créé autour de l’attraction principale : la ligne qui sépare les deux hémisphères. La mitad del mundo regroupe plusieurs musées, boutiques et restaurants.

Pour observer au mieux la fameuse ligne tout en prenant de la hauteur, je vous conseille de monter en haut du monument principal.

A l’intérieur de ce dernier, il y a pas mal d’informations qui retracent l’histoire de l’Equateur. Vous y trouverez également diverses expériences sympas à faire.

Globalement c’est une chouette visite à faire ! C’est plutôt rigolo de se dire que l’on se trouve au « milieu du monde ».

Faire un tour au Pululahua

Si vous visitez la mitad del mundo, sachez qu’à seulement 10 minutes de bus se trouve le cratère du volcan Pululahua. Il s’agit de l’un des seuls cratères habité au monde, et il est possible d’y faire des randonnées.

Néanmoins si vous y allez, assurez-vous d’y aller tôt. En effet, nous y sommes allés en début d’après-midi et avons malheureusement dû rebrousser chemin car le cratère était complètement couvert de nuages.

Boire un verre sur la Plaza Foch

Il s’agit d’une place plutôt sympa pour sortir le soir. Vous y trouverez toutes sortes de restaurants, bars et discothèques. L’ambiance y est plutôt sympa et les happy hours nombreuses !