Une semaine sur l’île de Pâques : visites incontournables, budget et tips pour économiser

Après la découverte de San Pedro de Atacama et son désert ainsi qu’un court arrêt à Santiago, nous nous envolons vers une nouvelle destination atypique, j’ai nommé : l’île de Pâques.

C’est une destination que nous sommes surexcités de découvrir. Le genre d’endroit qui fait rêver par son histoire et sa culture. On avait beaucoup entendu que c’était super cher pour s’y rendre et encore plus sur place.

Je vous propose donc un article récap’ et un max de bons plans pour économiser sur place !

Sommaire

Se rendre sur l’île de Pâques

Commençons par le commencement ! Pour se rendre sur l’île de Pâques, vous n’aurez d’autres choix que d’emprunter l’avion. Il n’est possible de s’y rendre que depuis Santiago de Chile, ou Papeete en Polynésie. La seule compagnie à desservir l’île de Pâques est LATAM. On avait lu un peu partout qu’il fallait compter en moyenne 400 à 500$ pour s’y rendre. En réservant 6 mois à l’avance, nous avons trouvé des allers/retours à 300€/personne.

Si vous êtes en tour du monde, et que vous avez des billets tour du monde, cela peut être intéressant d’inclure l’île de Pâques pour diminuer le prix des billets.

Pour info, sachez que pour se rendre sur l’île de Pâques depuis Santiago, vous passerez un contrôle spécial, afin d’être sûr que vous n’introduisez aucune espèce (animale ou végétale) sur l’île.

Vous devez également impérativement avoir :

  • Un billet aller/retour ainsi qu’une réservation n’excédant les 30 jours sur l’île de Pâques
  • Une réservation dans un établissement enregistré par SERNATUR (le service national de tourisme chilien) et la preuve de cette réservation (au cas où la douane vous la demande)
  • Un formulaire rempli en ligne ou manuscrit (délivré par la douane à l’aéroport le jour de votre départ) récapitulant toutes ces informations

Une fois toutes ces conditions remplies, il faut compter entre 4h et 4h30 de vol pour vous rendre sur l’île de Pâques depuis Santiago.

L’arrivée sur l’île de Pâques

Une fois arrivé sur l’île de Pâques, vous pourrez directement acheter le ticket d’entrée au parc qui vous permettra de visiter tous les sites de l’île. Le ticket coûte 54 000 pesos chiliens/personne (un peu moins de 70€). Sans ce ticket, vous ne pourrez accéder à aucun site archéologique – l’acheter n’est en soit pas une obligation – mais sachez que sans, vous ne pourrez presque rien voir (ce qui serait quand même dommage…).

Le prix peut paraître un peu élevé, mais quand on sait que derrière on a accès à tout, je trouve cela relativement raisonnable. Seul inconvénient : si le ticket vous donne accès à tous les sites, vous ne pourrez en revanche, visiter qu’une seule fois le village d’Orongo et le Rano Raraku. Vous pouvez en revanche, revenir autant de fois que vous voulez sur les autres sites.

Enfin, pour vous rendre depuis l’aéroport au centre d’Hanga Roa (principale et seule ville de l’île de Pâques) il faut compter environ 5000 pesos chilien pour un taxi. Je trouve cela excessivement cher quand on sait que le centre se trouve à 1km / 1,5km de l’aéroport. La meilleure solution est donc encore de marcher jusqu’à votre logement, si celui-ci n’est pas trop loin.

Où dormir sur l’île de Pâques ?

Sur l’île de Pâques, impossible de venir et de trouver un logement à l’improviste. En effet, sans réservation dans un établissement habilité au préalable, vous ne pourrez juste pas embarquer.

Je vous conseille donc de réserver un logement le plus tôt possible, car les prix grimpent vite et au dernier moment, bon courage pour trouver un logement bon marché !

De notre côté, nous avons passé une semaine Chez Hiva, dans un bungalow (en dur) avec terrasse et salle de bain privée. Pour 7 nuits, nous avons payé 407€ au total, pour deux. Ce qui reste relativement raisonnable vu le lieu. Je ne peux que vous recommander cette adresse ! Proche du centre, des propriétaires adorables et aux petits soins, plein de bons conseils. Les logements sont propres et agréables. Il y a une super boulangerie juste à côté, et la possibilité de commander un bidon d’eau consigné de 10L à 5000 pesos pour ne pas avoir à acheter de bouteilles en plastique. Bref, j’y retournerais les yeux fermés !

Pour les plus petits budgets, sachez qu’il existe quelques campings sur l’île de Pâques.

Où manger pour économiser sur l’île de Pâques ?

Pour économiser sur la nourriture, pas de secret, le mieux est d’avoir un logement avec une cuisine. En effet, les prix des restos sont relativement tous alignés et… plutôt chers.

Néanmoins, en vous baladant dans Hanga Roa vous trouverez plusieurs petits restaurants qui vendent des empanadas, généralement assez gros, autour de 3000 pesos/pièce.

La seconde alternative est de se faire… des sandwichs ! En effet, de notre côté, nous n’avions pas de quoi faire la cuisine mais tout de même un mini-frigo et un micro-onde dans notre bungalow. On avait la chance d’avoir une boulangerie juste à côté, donc on allait se chercher du pain frais, ainsi que du fromage et du jambon pour se faire des sandwichs.

Alors j’entends que la perspective de manger des sandwichs pendant une semaine n’enchantera pas tout le monde, mais franchement, en alternant entre empanadas et sandwichs on ne dépensait jamais plus de 25€/jour pour deux en nourriture.

Ha et petit tips pour les gourmands ! Sachez que le banana bread est une spécialité locale. On en trouve dans presque toutes les supérettes : c’est un DÉLICE. On en prenait tous les jours pour le petit-dej.

Combien de jours pour visiter l’île ?

En général, 3 à 4 jours suffisent largement pour faire le tour de l’île de Pâques et des sites principaux. Pour notre part, et vu le caractère vraiment exceptionnel du lieu, nous avons tablé sur 1 semaine. Sachant qu’il a fait moche 3 jours sur 7 (la poisse), on était bien content d’avoir pris une semaine pour ne rien rater de l’île !

Idéalement, et pour ne pas se presser, je dirais que 4 à 5 jours sont idéals.

Louer une voiture ou passer par une agence

Notre premier jour sur l’île de Pâques, nous avons fait le tour des agences pour nous faire un avis sur la question.

Concernant les agences de location de voiture, on démarrait à 40 000 pesos chilien/jour. Les prix sont dégressifs si l’on prend plusieurs jours. En basse saison, il est facile de négocier à la baisse.

Concernant les tours à la journée via les agences de tourisme, on est, grosso modo, sur du 20 000 pesos chilien/personne. Ce prix est valable sur la plupart des tours : lever de soleil sur Ahu Tongariki, journée avec plusieurs sites combinés, tour de nuit et observation des étoiles…

Notre choix a donc été vite fait. Dans la mesure où nous sommes deux, cela me semble complètement idiot de payer 20 000 pesos chiliens/personne pour 1 tour, soit 40 000 pesos chiliens pour deux, sachant que pour le même prix, on peut louer une voiture pendant 24h et faire le tour de l’île.

Si vous êtes seul en revanche, cela peut-être plus intéressant de passer par une agence.

Si vous séjournez Chez Hiva comme nous, sachez qu’à la boulangerie Mana qui se trouve juste à côté, vous pourrez louer une voiture pour 35 000 pesos chiliens la journée. C’est le prix le moins cher que nous ayons trouvé, et les propriétaires étaient très arrangeants. Rendez-vous directement à la boulangerie pour réserver.

Pour notre part, nous avons loué une voiture sur deux jours et cela nous a paru largement suffisant pour voir les sites les plus éloignés du centre.

Pour finir, sachez qu’il est aussi possible de louer des vélos pour parcourir l’île. De mémoire, les prix varient entre 6000 et 9000 pesos/personne et par jour. N’étant pas une grande grande fan du vélo c’est une solution que nous n’avons pas privilégiée mais qui permet de faire des économies par rapport à la voiture, si vous en avez la motivation !

Randonnées sur l’île de Pâques

Un autre bon moyen pour économiser sur l’île de Pâques est de se rendre sur les sites à pied. Ce n’est pas forcément possible pour tous les sites de l’île, néanmoins, on peut en visiter une bonne partie.

Il y a un chemin de randonnée qui se rend depuis Hanga Roa jusqu’au cratère du Rano Kau. D’ici, vous pouvez facilement vous rendre au village d’Orongo qui se trouve juste un peu plus loin. Il faut compter 2h de randonnée depuis Hanga Roa pour rejoindre le village d’Orongo. Si vous le sentez, vous pouvez également pousser jusqu’à Ahu Vinapu qui se trouve à quelques kilomètres d’Orongo. Le chemin de randonnée est indiqué sur Maps.me.

Il est également possible de longer la côté ouest de l’île en continuant vers le nord de l’île depuis Ahu Tahai. Vous trouverez en chemin de nombreuses cavernes à explorer et pourrez même faire la boucle qui va jusqu’à Ahu Akivi.

Il est également possible de randonnée sur deux des principaux volcans de l’île. Vous pouvez vous rendre par vous-même au sommet du plus haut volcan de l’île, j’ai nommé le Maunga Terevaka. Il est également possible de randonnée au Poike, mais pour cela, un guide est obligatoire.

Les plages de l’île de Pâques

Il y a deux plages sur l’île de Pâques. La plus connue, et la seule sur laquelle on puisse se baigner est la plage d’Anakena. Pour vous y rendre, sachez qu’il existe un service de navette qui fait plusieurs allers/retours dans la journée. L’agence qui gère ces navettes s’appelle Te Ao Tour et l’aller/retour coûte 7000 pesos/personne. Ce qui peut être une solution économique et pratique pour passer une bonne journée à la plage.

Quelques kilomètres plus loin, vous trouverez la plage d’Ovahe. Ce n’est pas une plage de sable fin, et on ne peut pas s’y baigner mais avec ses jolies nuances de bleu, elle vaut vraiment le coup d’œil.

Le meilleur spot pour un lever de soleil sur les moaï

Le meilleur spot pour observer le soleil se lever sur les moaï est de loin Ahu Tongariki. Il s’agit également, de mon point de vue, du site le plus impressionnant de l’île avec ses 15 moaï debout dos à la mer.

Ce site n’est malheureusement pas accessible à pied. Pour vous y rendre, il faudra soit louer une voiture, soit passer par un tour organisé.

Ahu Tongariki est le seul site de l’île qui ouvre dès 7h du matin, généralement pour permettre aux gens d’assister au lever du soleil. Si jamais, le lever du soleil est également observable depuis l’extérieur de l’enceinte du site, vous le verrez juste de plus loin.

N’hésitez pas à consulter l’heure du lever du soleil la veille avant de vous y rendre, histoire de ne pas vous lever trop tôt et/ou attendre trop longtemps devant.

Le meilleur spot pour un coucher de soleil moaï

Pour observer un coucher de soleil sur les moaï c’est très simple. Depuis le centre d’Hanga Roa, rendez-vous à Ahu Tahai à quelques minutes de là, une bonne demi-heure avant le coucher du soleil. Trouver une petite place pour vous asseoir et observer le spectacle ! Le tour est joué, et c’est franchement magique.

Itinéraire des plus beaux sites de l’île

Il y a de nombreux sites à visiter sur l’île de Pâques. Si vous n’avez que quelques jours, voici quelques conseils pour regrouper les visites des plus beaux sites de l’île.

  • Jour 1 : Randonnée jusqu’au cratère du Rano Kau et village d’Orongo. Prendre le chemin au départ d’Hanga Roa, faire un stop à Ana Kai Tangata pour observer des peintures rupestres. Pousser jusqu’à Ahu Vinapu après la visite du village d’Orongo si vous avez le temps. Coucher de soleil sur Ahu Tahai.
  • Jour 2 : Randonnée le long de la côté, au départ d’Ahu Tahai jusqu’à la boucle d’Ahu Akivi. Faire un stop aux cavernes d’Ana te Pora et Ana Kakenga. Possibilité de faire l’ascension du volcan Maunga Terevaka en continuant de longer la côte.
  • Jour 3 : Location de voiture, centre de l’île + plages et sites alentours. Visite de la caverne d’Ana te Pahu, l’une des plus grandes et plus impressionnantes de l’île. Visite du site d’Ahu Akivi (si vous n’avez pas fait la rando). Déjeuner à la plage d’Anakena, baignade et observation des moaï depuis la plage. Retour voiture, en direction de la plage d’Ovahe (seulement à observer, pas de baignade). Si vous avez le temps, visite des sites alentours, Pu’ o Hiro, Papa Vaka, Te Pito Kura…
  • Jour 4 : Location de voiture, lever de soleil sur Ahu Tongariki + Rano Raraku (volan et carrière de moaï) et sites alentours (Papa Tataku, Akahanga…) + spectacle danse traditionnelle

Pour info, le musée de l’île se visite très facilement depuis le centre et très bien en 1h. Consacrez-lui un petit moment. Il n’est pas immense, mais il explique vraiment bien l’histoire de l’île et des moaï.

Voir un spectacle de danse traditionnelle

Vous ne pouvez pas quitter l’île de Pâques sans assister à un spectacle de danse traditionnelle !

Après nous être renseignés auprès de quelques restaurants qui proposent à peu près tous le même prix, nous optons pour le spectacle du Kanahau. Pourquoi ce restaurant ? C’est très simple. Ce sont les seuls à avoir pris le temps de nous montrer la salle de spectacle.

Le spectacle coûte 15 000 pesos chiliens/personne et dure environ 1h30. Il est possible de prendre une formule avec dîner mais on a trouvé ça sans intérêt dans la mesure où 1, on mange avant et pas pendant, 2, la formule coûte 50 000 pesos/personne. Totalement hors budget pour nous donc.

Le spectacle suffit donc largement pour notre part. Ayant réservé 3 jours avant nous sommes au premier rang. Il y a une belle énergie parmi les danseurs et l’ambiance est bonne. Une expérience super sympa que je conseille vivement pour s’imprégner un peu plus de la culture locale.

Bilan et budget

Budget

Pour récapituler donc, sur cette semaine à l’île de Pâques voici comment s’est réparti notre budget par personne.

Transports :

  • Avion aller/retour : 300€
  • Location de voiture pour deux jours : 66€ (on aurait dû être autour de 80€ mais le deuxième jour nous avons retrouvé des amis avec qui nous avons fait moitié-moitié).
  • Taxi retour aéroport : 6€ (c’est normalement le double, mais nous avons partagé la note avec un autre voyageur)
  • TOTAL TRANSPORTS/PERSONNE : 372€

Logement :

  • 7 nuits en bungalow avec salle de bain privée : 203,5€/personne
  • TOTAL LOGEMENT/PERSONNE : 203,5€

Sorties/visites :

  • Ticket d’entrée au parc : 75€
  • Spectacle de danse traditionnelle : 20€
  • TOTAL SORTIES – VISITES/PERSONNE : 95€

Nourriture :

  • Dépense moyenne par jour et par personne (empanadas/sandwichs) : 12,5€ x 7 jours = 87,5€
  • Cocktail sur la plage d’Anakena : 8,5€
  • Cocktail après le spectacle : 10€
  • Bidon d’eau 10L : 6€
  • TOTAL NOURRITURE/PERSONNE : 112€

Autres :

  • Lessives : 5€
  • Souvenirs : environ 30€
  • TOTAL AUTRE/PERSONNE : 35€

Total par personne pour une semaine tout compris sur l’île de Pâques : 817,5€

Bilan

Nous avons passé une super semaine sur l’île de Pâques. Certes ce n’est pas donné, comme sur la plupart des îles mais je trouve malgré tout que cela reste raisonnable.

Pour réduire les dépenses, je vous conseille de privilégier la marche/le vélo pour vous déplacer, de faire du camping où simplement d’y passer moins de temps que nous. Après si on considère que les billets d’avion font déjà presque la moitié du budget total, je trouve quand même dommage de ne pas prendre le temps d’explorer l’île comme il se doit.

C’était pour notre part un séjour vraiment magique. Nous avons appris beaucoup de chose sur la culture Rapa Nui, et nous aurions aimé en apprendre encore plus. Voir les moaï de ses propres yeux c’est vraiment quelque chose d’unique.