Chili : quelles visites pour découvrir l’île de Chiloé

Après un rapide stop dans la ville de Pucón, nous reprenons le bus en direction de l’île de Chiloé.

Sommaire

Se rendre à Chiloé depuis Pucón

Pour se rendre à Chiloé depuis Pucón, il faut prendre un premier bus en direction de Puerto Montt. Pour se faire, rendez-vous au terminal de la compagnie JAC qui propose deux départs par jour, à 8h00 ou 16h15.

Il faut compter environ 5h de trajet pour effectuer Pucón – Puerto Montt. Une fois au terminal de Puerto Montt, il faut reprendre un autre bus en direction de Castro sur l’île de Chiloé (il y a plusieurs compagnies qui s’y rendent et de nombreux départs par jour). Comptez 3h de voyage.

Où dormir à Chiloé ?

Nous avons séjourné dans la ville de Castro à l’hôtel Santa fé. L’hôtel est assez excentré, mais facilement accessible en prenant un collectivo (la course de l’hôtel au centre coûte 1000 pesos chilien). Je recommande vraiment si vous avez un petit budget. Nous avons payé environ 65€ pour 4 nuits avec petit déjeuner compris. La chambre était grande et confortable, avec eau chaude et chauffage. Le gérant est très serviable et de très bon conseil. Il y a un supermarché en face de l’hôtel et plusieurs supérettes autour.

Où manger à Chiloé ?

Nous n’avons pas beaucoup mangé dehors sur Castro, néanmoins, on s’est fait plaisir au Patio Palafito. C’est un café/restaurant au design hyper sympa situé au bord de l’eau. Idéal pour le goûter ou pour déguster une bonne planche.

Aller voir les palafitos de Castro

Les palafitos ce sont ces fameuses maisons sur l’eau, typiques de la région de Chiloé. Castro est la ville depuis laquelle c’est le plus facile de les observer sur l’île.

Les emplacements des palafitos sont indiqués sur Maps.me et ce n’est pas très compliqué de les trouver. En revanche, je dois dire que nous avons été un peu déçu car ce n’est pas évident de trouver un bon endroit pour les observer. Je pense que ça a beaucoup plus de charme de faire un tour de bateau pour pouvoir les observer depuis le lac. Malheureusement, il n’y avait pas de tour de bateau quand nous y étions, mais si vous avez l’occasion, je pense que c’est une bonne option.

Visiter le parc national Chiloé

Pour vous rendre au parc national Chiloé depuis Castro, il suffit de vous rendre au terminal tôt le matin et de monter dans l’un des bus qui s’y rend. Il y en a au moins un par heure. Il faut compter environ 2h pour atteindre le parc en bus. L’entrée du parc coûte 5000 pesos/personne.

Une fois l’entrée payée, on vous remettra un petit dépliant avec les différents sentiers à explorer. Nous n’en avons exploré qu’une partie car nous faisions le parc national ainsi que la muelle de las almas dans la même journée. Nous n’avons donc passé que deux heures dans le parc.

Il est plutôt agréable et je pense que ça vaut le coup d’y rester un peu plus longtemps pour faire le tour des sentiers.

Se rendre à la muelle de las almas

Pour rejoindre la muelle de las almas, il faut prendre le même bus que celui qui s’arrête au parc national Chiloé. Attention aux horaires cependant, car tous ne vont pas jusqu’à la muelle. Renseignez-vous bien avant donc, sur les horaires allers/retours.

De notre côté, nous sommes partis avec le bus de 9h du matin qui arrivait au parc national Chiloé à 11h. Une fois au parc, il fallait attendre 13h pour prendre un autre bus en direction de la muelle. Nous avons donc passé deux heures à explorer le parc en attendant de pouvoir rejoindre la muelle de las almas.

Une fois dans le bus vers la muelle de las almas, il faut compter environ 1h pour atteindre notre destination finale. On fait un petit stop avant d’arriver pour payer le droit d’entrée à la muelle de las almas. Ce dernier s’élève à 1500 pesos chiliens/personne.

Il faut compter environ 45 minutes de marche pour atteindre la muelle. Il avait beaucoup plu les jours précédents notre visite donc il y avait de la boue absolument partout. Prévoyez de bonnes chaussures si vous êtes dans le même cas.

Quand on arrive enfin sur le site, nous ne sommes pas déçus ! Le paysage est magnifique, entre le bleu de l’eau et le relief des falaises on en prend plein les yeux. Le fameux pont est très joli, on en profite pour faire quelques photos avant de continuer à explorer les alentours.

Aller à Chaiten depuis Chiloé

Si cela vous intéresse, sachez qu’il est assez facile de se rendre à Chaiten en Patagonie chilienne depuis Chiloé.

La première option est de reprendre le bus dans le sens inverse, Castro – Puerto Montt. Une fois à Puerto Montt, vous trouverez de nombreux bus pour vous emmener à peu près où vous voulez.

La deuxième option est de prendre un ferry depuis Castro ou Quellon pour se rendre directement à Chaiten. Ce n’est pas forcément plus cher que le bus (dans la mesure où vous serez obligé d’en prendre plusieurs) et c’est bien plus rapide.

Nous avons opté pour la deuxième option et pris le ferry depuis Quellon pour Chaiten. Nous avons pris un bus Castro – Quellon la veille du départ et passer une nuit à Quellon car le ferry partait à 7h du matin. La traversée a durée 5h et nous a coûté 15 000 pesos chiliens/personne. Contre toute attente, le ferry était vraiment confortable (bien que ça secouait pas mal ce jour-là).