Chili : quelles visites faire à San Pedro de Atacama ?

C’est la fin de notre aventure bolivienne et donc… le début de notre aventure chilienne ! Pour cette première étape, nous passons la frontière terrestre et nous posons nos sacs dans la petite ville de San Pedro de Atacama.

Sommaire

Où dormir à San Pedro de Atacama ?

Nous avons passé 5 nuits à San Pedro de Atacama. C’était un peu beaucoup honnêtement, mais après nos 4 jours dans le sud Lipez bolivien, nous avions besoin d’un peu de repos.

Nous avons séjourné dans un hostel plutôt sympa, il s’agit du « Tiny Hostel Atacama » pour 135€ les 4 nuits dans une chambre double.

Les « plus » : plusieurs salles de bains communes, le ménage est fait très souvent, deux cuisines à disposition des voyageurs et un market pas cher à 5 minutes : pratique pour faire ses courses ! Il y a également un bureau qui propose des excursions généralement moins chères qu’en centre-ville.

Les « moins » : l’hôtel est assez excentré, il faut compter une bonne dizaine de minutes pour se rendre dans le centre.

Où manger à San Pedro de Atacama ?

Si la France et la baguette vous manque, je vous conseille la Franchuteria. C’est une boulangerie qui propose toute une sélection de sandwich baguettes très bons ! Attention, ce n’est pas donné…

Pour les meilleures pizzas de San Pedro de Atacama, rendez-vous à El Charrua. La pizza 4 fromages est juste une tuerie ! De plus, le rapport qualité-prix est top 😉

Visiter la vallée de la lune à vélo (ou pas)

ATTENTION ! Il y a deux solutions pour visiter la vallée de la lune : par ses propres moyens ou via un tour organisé.

Pour vous y rendre par vos propres moyens, vous devez impérativement entrer avant 13h. En effet, l’après-midi, l’entrée se fait uniquement par réservation ou via un tour organisé. On a vu de nombreux déçus qui n’avaient pas anticipés cela se faire recaler, et donc, devoir renoncer à la visite car ils repartaient le lendemain (et honnêtement, ça serait dommage).

De notre côté donc, rendez-vous chez le loueur de vélo à 8h30 du matin pour les récupérer. Le prix est plutôt raisonnable, 3000 pesos chiliens par vélo pour une tranche de 6h. On enfourche donc les vélos et on pédale en direction de la vallée de la lune.

Comme expliqué plus haut, il est impératif de rentrer avant 13h si vous souhaitez visiter la vallée de la lune par vos propres moyens (que ce soit à vélo ou en voiture). Le matin, l’entrée coûte 2500 pesos chiliens/personne (contre 3000 l’après-midi).

On arrive à la partie la plus « intéréchiante » – contraction d’intéressante et de chiante – pourquoi ? Car la route est dans un état catastrophique et que nos vélos ne sont clairement pas adaptés. Ce qui devait donc être une « balade » sympa dans le parc se transforme un peu en « cauchemar ».

Petit avertissement donc avant de vous lancer à vélo dans le parc ! La route est en très mauvais état, à moins de louer des vélos de compétition, c’est difficile. Il faut compter environ 32km aller/retour, souvent sous un soleil de plomb pour parcourir la totalité du parc et revenir. Au démarrage il y a pas mal de montées. Par endroit, on pédale dans le sable (j’ai encore mal rien que d’y penser) et il y a également beaucoup de faux plats. Bref, le vélo est clairement le moyen le plus économique pour faire cette sortie. En revanche, c’est loin d’être le plus simple !

Quoi qu’il en soit, même si cela a été difficile, la visite en valait clairement le coup. Les paysages sont dingues, on se croirait vraiment sur une autre planète. Le nom de « vallée de la lune » est totalement justifié ! C’est pour moi vraiment un incontournable de San Pedro de Atacama.

Réserver un tour astronomique

Il y a de nombreuses visites à faire à San Pedro de Atacama. Je dois avouer qu’après nos 4 jours dans le sud Lipez, on avait un peu peur de payer 2x plus cher, pour voir la même chose.

On était donc plutôt en recherche d’excursion que l’on avait encore jamais fait. Il nous aura fallu peu de temps pour trouver l’excursion toute désignée pour cela : un tour astronomique pour observer les planètes ! Il faut dire que le désert d’Atacama est l’un des meilleurs endroits, si ce n’est le meilleur endroit au monde pour ce type d’observation.

On fait le tour des agences, et on se met d’accord avec une agence qui propose un tour de 2h à 15000 pesos chiliens/personne. Le tour comprend le transfert aller/retour, deux télescopes et un petit apéro chips/verre de vin.

Avant de faire ce tour, j’avais lu autant d’avis positifs que négatifs à ce sujet. C’était donc hyper difficile de me faire une idée. Néanmoins, je n’avais pas envie de me faire influencer et de m’en priver. Voici donc mon avis :

Les « plus » du tour : on a clairement pu voir Saturne ainsi que ses anneaux, et Jupiter et ses 4 lunes. C’était de loin le « highlight » de ce tour car le reste est beaucoup moins impressionnant. On a également pu voir plusieurs nébuleuses ce qui était bien chouette aussi. Globalement, la nuit était magnifique et l’endroit très peu éclairé. On voyait hyper bien la voie lactée à l’œil nu et c’était probablement le plus beau ciel étoilé que j’ai pu voir dans ma vie.

Les « moins » du tour : les explications un peu rapide, et pas toujours très compréhensibles. Aussi, le plus petit des deux télescopes était flou. Du coup c’était vraiment pas top pour observer depuis celui-ci.

Alors, tour astronomique ou pas ? Je dirais que tout dépend de vous ! Pour ma part, je n’avais jamais eu l’occasion d’observer si bien les planètes. De ce fait, même si tout le tour n’était pas super, cette expérience m’a suffi à être vraiment ravie. Je dirais que si vous avez déjà fait de l’observation, que vous vous y connaissez, vous risquez d’être déçus. Sinon, c’est une bonne occasion d’en apprendre plus et d’observer un magnifique ciel étoilé.

Faire une sortie aux geysers del Tatio

Alors là, c’est LA sortie sur laquelle on a le plus hésité ! Au départ on voulait vraiment la faire, puis plus les jours passaient, plus on avait des doutes. Je m’explique : d’une part, on avait déjà vu pas mal de geysers en Bolivie. Du coup, est-ce que vraiment ça valait le coup de payer 20000 pesos chiliens/personne pour voir ceux-là ? D’autre part, après avoir discuté avec plusieurs voyageurs ayant fait ce tour, nous avons eu toujours le même retour. Soit une fois sur place, les thermes n’étaient finalement pas accessibles, soit l’eau était froide.

On a donc choisi de ne pas faire le tour finalement. D’une parce qu’on n’était pas forcément hyper fan des geysers en soit, de deux parce que se lever si tôt sans même pouvoir profiter des thermes… On a préféré passer notre tour.

Si toutefois vous voulez faire le tour, sachez que le bureau d’excursion de notre hôtel mentionné plus haut le proposait pour 18000 pesos chiliens/personne. C’est le moins cher que l’on ait trouvé à prestations égales avec les autres agences.

Autres possibilités

Sachez qu’il a de nombreuses excursions à faire dans la région. C’est donc assez difficile de les lister, mais en voici quand même quelques-unes qui me paraissent intéressantes :

  • La vallée de la mort
  • Faire un tour au salar d’Uyuni. En effet, si vous n’avez pas prévu d’aller en Bolivie, sachez qu’il est possible de faire le salar depuis San Pedro de Atacama. Plusieurs agences proposent des tours sur plusieurs jours qui regroupent les lagunes principales et le salar.
  • Les lagunes du désert : plusieurs agences proposent des tours pour vous emmener aux lagunes de votre choix.
  • L’ascension du Licancabur